La rythmique blues shuffle en A

Le shuffle est un rythme très utilisé dans la musique blues et joué en ternaire. Nous allons voir dans ce cours 5 façons très typiques d’aborder le shuffle en A (la) sur une grille d’accords typique en 12 mesures. La difficulté des exemples est progressive, mais l’ensemble est abordable avec de la pratique pour les débutants et intermédiaires-débutants.

Vous aurez à votre disposition a) la grille de base utilisée pour tous les exemples (ci-dessous), b) des exemples audios et c) les tablatures qui ne reprennent que la position des 3 accords A, D et E pour plus de lisibilité. Essayer d’utiliser un métronome aussi souvent que possible pour bien tomber en place sur votre rythmique. Si vous n’en avez pas, achetez-en un, c’est un outil indispensable ! Les exemples sont joués soit à 80 soit à 90 à la noire. Vous pouvez bien entendu les jouer au tempo que vous voulez.

Voici tout d’abord la grille utilisée dans les exemples audios.

Grille d'accords de blues en A

Grille d’accords de blues en A

1. Le shuffle en accords de puissance (power chords)

Ce type de shuffle est très utilisé dans le rock (voir la reprise de Crossroads par Cream). C’est une très bonne approche pour apprendre le rythme ternaire et le shuffle pour les débutants car les positions d’accords sont tout simplement des power chords (tonique-quinte).

 

Tablature du shuffle en power chords

Tablature du shuffle en power chords

 

2. Le shuffle standard

C’est le shuffle que presque tout le monde apprend en premier. Vous l’entendrez aussi dans le rock mais joué en rythme binaire (Chuck Berry « Johnny B. Goode », AC/DC « She’s got the Jack »…). On utilise la sixte sur les temps 2 et 4.

 

Blues shuffle standard

Tablature du shuffle standard

 

3. Le shuffle et la septième mineure (blue note)

C’est une variante intéressante du shuffle standard. On ajoute la septième mineure sur le troisième temps, ce qui renforce la sonorité blues. Cette note est en effet une des 3 blue notes (parfois appelées les « notes bleues » en français) que l’on retrouve fréquemment dans la musique blues, notamment pour renforcer l’expression émotionnelle du musicien.

 

Blues shuffle et septième mineure

Tablature du shuffle avec utilisation de la septième mineure

 

4. Le shuffle et les tierces

Cette autre variante du shuffle standard introduit une autre blue note qui renforce encore un peu plus l’expression musicale du blues : la tierce mineure. La succession des tierces mineure et majeure se font ici sur le deuxième temps.

 

Blues shuffle avec utilisations des tierces

Tablature du shuffle avec utilisations des tierces

 

5. Le shuffle avec les tierces bis (mélodie)

Cette dernière variante est reprise de l’exemple précédent, à la différence que les tierces sont jouées sur le quatrième temps et sous forme mélodique avec un petit hammer-on.

 

Blues shuffle avec utilisations des tierces sur le dernier temps

Tablature du shuffle avec utilisations des tierces sur le dernier temps

 

6. Autres variantes pour jouer le blues shuffle

Il est tout à fait possible de mélanger ces variantes et d’aller plus loin en ajoutant des riffs mélodiques etc. Vous pouvez vous inspirer par exemple de « New York avec toi » de Téléphone où l’intro est jouée en reprenant les 3 premiers temps du shuffle avec les tierces et le dernier temps du shuffle avec l’utilisation de la septième (à noter que Téléphone joue ce riff en binaire parce que comme vous l’avez sûrement compris, c’est du rock).

Les possibilités sont vastes, mais assurez-vous d’abord de maîtriser les 5 exemples ci-dessus qui vous donneront les fondations pour développer votre jeu rythmique rock et blues à la guitare.

Une réflexion au sujet de « La rythmique blues shuffle en A »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *