7 conseils pour mieux jouer de la guitare (par Pete Huttlinger)

Si votre rêve de guitariste est de transcender vos limites, de pouvoir dépasser le stade de débutant/intermédiaire du joueur de guitare au coin du feu (de camp, cela va sans dire), d’améliorer votre jeu de manière exponentielle, de devenir professionnel, ou simplement d’apprendre ce morceau qui vous parait si difficile, il est utile de prendre les conseils des meilleurs afin de changer votre approche de la pratique de la guitare. Pour obtenir les meilleurs résultats du temps passé sur votre instrument, voici 7 conseils pour mieux jouer de la guitare par Pete Huttlinger, un incroyable guitariste de finger picking respecté pour la précision, la clarté et la vélocité de son jeu.

1. Établissez vos objectifs

Pour atteindre le niveau supérieur, il vous faut jouer avec un ou plusieurs objectifs en tête. Trop souvent en effet, nous autres guitaristes prenons notre instrument pour gratouiller ou vaguement jouer n’importe quel truc qui nous passe par l’esprit. Changer votre attitude. Quand vous prenez votre instrument, prenez-le en sachant ce que vous aller jouer et en sachant que cela va vous faire avancer dans votre maitrise de l’instrument. Cherchez à résoudre les petits problèmes, établissez de petits objectifs simples, travaillez dessus, apprenez à les maitriser et passez à autre chose.

2. Gestion du temps

Les guitaristes et autres musiciens se laissent facilement entrainer dans la facilité de ne prendre l’instrument que lorsqu’ils en ont envie. Si vous souhaitez vous dépasser, il convient de gérer votre temps de manière efficace. Définissez tout d’abord le temps dont vous disposez, puis déterminez une tranche horaire et les journées où vous souhaitez pratiquer. Si par exemple vous pouvez jouer 45 minutes par jour 4 fois par semaine, faites en sorte que ce temps soit respecté tout en vous assurant de bien suivre vos objectifs (voir le premier point).

 3. Échauffez-vous

La pratique de la guitare s’apparente à une pratique sportive. Les muscles et tendons de vos mains, bras, épaules et de votre dos sont fortement sollicités. Prenez le temps de vous échauffer. Ce moment est crucial pour éviter les blessures et vous permettra d’entrer progressivement dans la pratique d’exercices plus difficiles. Jouez par exemple quelque chose de facile que vous connaissez bien, par exemple une chanson, une progression d’accords ou des gammes. Accordez-vous une dizaine de minutes au début de chaque séance.

4. Jouez lentement et au métronome

Le tempo est le cœur de la musique. Le respecter strictement vous permettra de jouer avec d’autres musiciens (chanteurs inclus) et de vous enregistrer si c’est dans vos objectifs. L’utilisation d’un métronome est par conséquent crucial pour apprendre à tomber juste dans les temps. Par ailleurs, apprenez à jouer lentement et ne jouez pas plus vite que ce que vous pouvez faire parfaitement. Si vous souhaitez développer votre vélocité, augmentez le tempo de quelques battements par minute (bmp) dès que vous pouvez passer un extrait de morceau ou un exercice parfaitement à un tempo précis. Si vous avez de réelles difficultés avec le rythme, vous pouvez aussi utiliser un métronome sans instrument pour mieux le sentir, puis travailler les rythmes et les gammes afin de développer votre sens du tempo.

5.    Isolez les parties difficiles

Lorsque vous n’arrivez pas à jouer parfaitement un passage, évitez de continuez jusqu’au bout ou de recommencez dès le début du morceau. Isolez plutôt ce passage, que ce soit quatre mesures, une mesure, ou un temps, et répétez-le jusqu’à que votre cerveau et vos muscles l’ont bien mémorisé.

6. Enregistrez-vous

S’enregistrer permet de prendre du recul et de s’écouter de l’extérieur. Soyez critique avec ce que vous entendez, repérez les passages qui posent problèmes et isolez-les pour les répéter et améliorer le rendu (voir point 5). Utilisez un logiciel de MAO, votre téléphone ou votre vieil enregistreur à cassettes, peu importe, mais enregistrez-vous et réécoutez votre chef-d’œuvre pour en améliorer sa qualité.

7. Apprenez la base

Beaucoup de guitaristes n’aiment pas pratiquer les gammes ou les progressions d’accords. Si vous voulez sortir du lot, il vous faut apprendre la base et passer par la pratique des gammes, des modes, des accords, des progressions d’accords, etc. jusqu’à que tout cela devienne une seconde nature. Cela vous permettra de vous exprimer au mieux dans vos improvisations et vos compositions et vous fera gagner du temps dans l’apprentissage des morceaux.

 

Une réflexion au sujet de « 7 conseils pour mieux jouer de la guitare (par Pete Huttlinger) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *