L’art de commencer

« J’adorerais apprendre à jouer d’un instrument, mais je n’ai pas le temps ». Nous avons tous entendu cette petite phrase, glissée comme l’argument imparable justifiant l’absence d’action. Nous l’avons même tous prononcée au moins une fois.

Si apprendre un instrument, composer ou même vous mettre au sport ou apprendre une langue sont dans vos objectifs, vous devez apprendre à commencer, peut importe la taille de la montagne face à vous.

Une des erreurs communes est de vouloir reproduire ce que font nos modèles (athlètes de haut niveau, amis bilingues, musiciens professionnels, stars du show biz…). Cela implique souvent de dégager une énergie et un temps conséquents ainsi que l’achat de matériel parfois coûteux, ce qui génère très souvent la peur de l’investissement et donc l’évitement. La confusion ici est de croire que tous ont commencé sur un modèle d’entrainement ou de pratique similaire à celui qu’ils utilisent à un niveau bien plus avancé.

 L’art de baisser la barre

Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas.- Lao Tseu

Que votre objectif soit de devenir musiciens professionnels ou simples amateurs, il vous faut commencer en vous adaptant à votre contexte, votre capacité à gérer votre temps et votre énergie.

Voici quelques idées qui vous permettront de vous mettre en selle si vous êtes complètement débutants et si vous avez des difficultés à démarrer :

  • N’achetez pas tout de suite de matériel coûteux. Voyez si vous pouvez utiliser ce que vous avez déjà. Votre vieil ordinateur devrait ainsi suffire pour démarrer l’apprentissage de la MAO. Et s’il vous manque des accessoires essentiels, achetez d’occasion, ou empruntez à un ami afin de vous faire une idée sur l’intérêt que pourrait susciter cette nouvelle activité. Téléchargez des logiciels gratuits pour commencer, et prenez des cours gratuits en ligne. Après, si vous en avez les moyens, faites vous plaisir !
  • Commencez par 5 à 15 minutes par session de travail. C’est un élément clé. Soyons honnête, on peut toujours trouver 5-15 minutes. L’idée de ne faire que quelques minutes est difficile à éviter, et souvent, une fois que l’on commence, on finit par faire plus long. Mais quoi qu’il en soit, 5 minutes de travail minimum finira par donner plus de résultats que de rêver d’atteindre l’excellence dans un domaine.
  • Soyez réguliers. En travaillant tous les jours, même 5 minutes, vous développerez plus rapidement de nouveaux réflexes et implémenterez de nouvelles habitudes. Vous retiendrez par exemple plus facilement les formes des accords ou les touches de raccourci de votre logiciel MAO si vous les répétez 5-10 minutes tous les jours plutôt qu’une heure une fois par semaine. Cette règle est d’autant plus vraie pour l’apprentissage d’un instrument. Il est par ailleurs plus difficile d’abandonner une activité quasi quotidienne qu’hebdomadaire.
  • Ayez des rituels. Que ce soit donner un coup de chiffon à votre instrument, vérifier l’accordage, faire vos gammes, vous étirer ou tout autre geste court, un rituel va vous donner une petite impulsion pour démarrer. Choisissez aussi une heure spécifique et essayer de vous y tenir. Par exemple, 10 minutes de guitare en rentrant le soir ou 10mn de travail sur votre séquenceur après avoir répondu aux e-mails…

Lorsque vous aurez acquis de l’aisance et du plaisir, vos besoins et vos priorités changeront. Vous pourrez à ce moment-là investir plus de temps, d’énergie et d’argent dans votre projet. En attendant ce moment, et si vous n’arrivez pas à vous y mettre, baisser la barre, saisissez votre guitare, et commencez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *